Début des Travaux au CH de Saint-Nicolas-de-Port

Une nouvelle page de l’histoire du Centre Hospitalier de Saint-Nicolas-de-Port s’écrit. Les travaux pour l’accueil de lits complémentaires de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) sur le bâtiment E ont débuté le 26 mai 2021. Un hôpital qui se modernise et réinvente ses modes d’accompagnement pour l’ensemble des portois et des habitants du territoire, sur l’ensemble de l’Est de la Meurthe-et-Moselle et sur l’ensemble du Sud de la Lorraine.

2021 marque la première phase du schéma directeur immobilier du CH de Saint-Nicolas-de-Port qui a été retenu et validé en 2019. Ce schéma directeur immobilier a pour vocation d’assurer une réorganisation des activités de l’établissement et de proposer, à travers une campagne de réhabilitation, des espaces repensés pour l’accompagnement des résidents et des patients. La première phase de travaux a débuté de façon opérationnelle le 26 mai 2021 et durera jusqu'à la fin du premier trimestre 2022. Cette phase comprend la réhabilitation du bâtiment E, ancien bâtiment hébergeant des services de psychiatrie. Elle va permettre l’intégration sur le site de Saint-Nicolas-de-Port les lits de SSR du site du CH de 3 H Santé, offrant au total 90 lits et places répartis sur deux bâtiments pour constituer un des plus grands centres de réadaptation public du Grand-Est.

Bâtiment E

Ancienne salle à manger du 2ème étage transformée en deux chambres.

Bâtiment A

Le projet comprendra, entre autre, la création d’un plateau technique de réadaptation et de salles de kinésithérapie au RDC du bâtiment E et des travaux de réhabilitation du bâtiment A dans une seconde phase. Aussi, 25 lits de SSR polyvalent et 25 lits de SSR à orientation orthopédique seront répartis sur les deux étages du bâtiment E, le bâtiment A accueillant 20 lits de SSR gériatrique et 10 lits de SSR à orientation soins palliatifs.

Au sein du bâtiment E, le projet ne modifie pas la volumétrie actuelle des bâtiments. La modification des ouvrants nécessitera une restructuration de cloisons. La façade Ouest est impactée par l'adaptation de châssis aux 1er et 2ème étages. Les revêtements de façades existants demeureront.

Le montant des travaux de restructuration du bâtiment E s’élève à  1.645.000 €/HT  

 

  • Nicolas Xeuxet, Responsable de la Délégation Travaux du Pôle Ressources Matérielles du GHEMM
  • Christelle MOREL, Cadre supérieur de santé
  • Veronique WENDLING, Cadre de santé
Début de travaux au SSR