La Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat, le Groupe Hospitalier de l’Est de la Meurthe-et-Moselle, et le Pays du Lunévillois organisent une nouvelle conférence Santé 4.0 le mercredi 6 octobre, 20h, à la médiathèque de l’Orangerie. Ces Rencontres poursuivent les réflexions et les projets engagés dans le cadre du Contrat Local de Santé, signé en 2019, à l’échelle du Pôle d’Équilibre Territorial Rural du Pays du Lunévillois.

Lors de ces conférences , il y a toujours un versant technologique. Pour cette raison et en lien avec le thème de la journée, nous avons invité la société HYPNO VR, qui sera représentée par Madame HUMBERT. Elle sera présente à partir de 16h30 dans le hall du Centre hospitalier de Lunéville pour faire découvrir une nouvelle technologie aux patients et visiteurs ainsi qu'aux personnels dans le cadre de nos projets Qualité de Vie au Travail. Après la conférence, les personnes présentes pourront également tester cet environnement, opportunité d’un moment de détente improvisé pour les aidants.

"Dans une démarche d’amélioration de la qualité de soins, HypnoVR est un dispositif médical de classe 1 qui permet de réduire la douleur et le stress des patients grâce à l’hypnose médicale par réalité virtuelle." Hypnos VR

Quel rôle pour l’aidant demain ?

Depuis 2010, chaque année la France célèbre les aidants lors de la journée nationale des aidants. Un aidant qu’il soit « proche aidant » ou professionnel prend soin au quotidien d’une personne âgée, malade ou en situation de handicap.

Le terme de « proche aidant » s’est imposé dans le débat public pour désigner les personnes qui apportent de l’aide à une personne de leur entourage en raison de son état de santé et de son âge. Les proches aidants sont donc ceux qui ne sont ni aidants professionnels, ni bénévoles présents aux côtés de la personne aidée via une association ou une entreprise. Pour les aidants de personnes en situation de handicap on parle « d’aidant familial ».

Très souvent, les proches aidants ne se reconnaissent pas comme tels, tant soutenir un mari, une fille, un voisin leur paraît naturel. La France compte près de 11 millions d’aidants dont 57% sont des femmes.

La situation en quelques chiffres 

  • 37% sont âgés de 50 à 64 ans,

  • 8 aidants sur 10 ont le sentiment de ne pas être suffisamment aidés et considérés par les pouvoirs publics,

  • 31 % des aidants délaissent leur propre santé,

  • 44% des aidants font part de difficultés à concilier leur rôle avec leur vie professionnelle.

Plus qu’un droit, la reconnaissance du statut de l’aidant est un besoin essentiel pour assurer l’accompagnement d’un proche en perte d’autonomie. La crise sanitaire a été, comme dans de nombreux domaines de la santé, un révélateur pour ne pas dire un amplificateur de difficultés historiques rencontrées.

Le territoire du Grand Lunévillois dispose de diverses offres (répit, café des aidants, …), soutenues par des acteurs engagés, à destination des aidants ou du couple aidant-aidé. Insuffisamment lisibles ou accessibles, il convient encore d’en assurer la promotion.

Exemple, Projet plateforme de répit sur le Grand Lunévillois, appel d’offre de l’ARS Grand Est, remporté par des acteurs du Lunévillois qui ont su se fédérer sur un objectif commun.

Découvrez la Plaquette ici

A travers cette conférence, nous souhaitons poser la question sur l’avenir du rôle de l’aidant demain au regard du vieillissement de la population et du souhait de bien vieillir à domicile comme une attente légitime de la génération des « Boomers ». Pour l’aidant, inscrit dans une logique de parcours, nous devons agir très en amont sur le champ de la prévention dans une approche en santé populationnelle mais également nous inscrire dans des actions favorisants le maintien de l’équilibre familial comme l’organisation de séjours répits vacances personnalisés.

Après une ouverture de la conférence par madame Murielle COLLOT, 2ème Vice-présidente  déléguée à l'animation du Contrat Local de Santé (CLS) et au suivi de la convention des fonds européens LEADER, Monsieur Jean RENAUD, : Professeur Emérite à l’INSA Strasbourg, Professeur associé à l’ETS Montréal, à Québec, auteur de différents articles scientifiques dans des revues de gériatrie, nous présentera sa vision sur l’avenir du rôle de l’aidant face au vieillissement de la population.

Se tiendra ensuite une table ronde, prétexte à l’échange entre les intervenants et la salle, à laquelle ont été conviés :

  • Dr Aline KUTA (MRSL, GHEMM),

  • M. Sylvain DAUBER (Président / Fondateur de MANUREVA REPIT),

  • M. Jean-Pierre BOISSONAT (Directeur Général du CAPS :),

  • M. Jean RENAUD (Universitaire, Président du SSIAD ADMR, « les 3 Rivières » et de l’accueil de jour « les Alondrelles »…)

Ces thématiques seront abordées sous l’angle de la personne âgée et de la personne en situation de handicap avec les spécificités propres identifiées à ce jour.

Parmi les questions abordées : Dans ce contexte, quelles offres devons-nous faire évoluer ou créer ? Quid des besoins en formation et en accompagnement ? De l’attractivité et des ressources en professionnels pour le domicile ? Quel impact sur les structures d’hébergement existantes ? Comment mieux lutter contre l’isolement ?

A lire prochainement "L'offre de Répit pour aider les aidants"

Signature du Contrat Local de Sante du Pays du Lunévillois le 14 novembre 2019

Cliquer pour lire plus sur le CLS

Cliquer pour visionner la présentation du Contrat Local de Santé du Pays du Lunévillois

Conférence Santée 4.0 : La journée des aidants