Toute l’année il faut penser

au dépistage du cancer du sein

La campagne de sensibilisation sur le dépistage du cancer du sein menée par le GHEMM à l’occasion d’Octobre rose, se prolonge. La coopération CH de Lunéville-Institut de Cancérologie de Lorraine forte de 6 années est, à nouveau, mise à l’honneur au printemps.

En octobre dernier, le Dr Julie BUHLER (ICL) en charge du Parcours Sein au Centre Hospitalier de Lunéville rappelait l’importance de se faire dépister et de se faire suivre malgré la période et les vagues COVID. En avril, le bilan est satisfaisant, selon elle, l’activité de sénologie au Centre Hospitalier de Lunéville qui avait diminué en 2020 suite au COVID-19, revient à la normale sur le premier trimestre 2021.

Il faut rappeler que détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 90% des cas.

L’action « Les Graines Roses de l’Espoir » initier à l’automne dernier et organisée par le GHEMM en partenariat avec l’Institut de Cancérologie de Lorraine, la municipalité de Lunéville, le Zonta Club de Lunéville et la Ligue contre le cancer 54 est un encouragement, un message d’espoir, un hommage et parfois le symbole de la renaissance pour celles et ceux qui ont traversés l'épreuve du cancer.

Les graines plantées, en octobre, par le service espaces verts de la Mairie de Lunéville dans le Cloître de l’établissement devaient passer l’hiver, période illustrant le parcours du diagnostic et du traitement, pour atteindre le printemps, la guérison : les traitements médicamenteux et/ou chirurgicaux, la chimiothérapie et ses conséquences, puis l’arrêt des traitements et le retour progressif à ses activités courantes tout en se faisant suivre.

Le Fleurs rose de l’espoir, correspondent à la deuxième partie des « graine rose de l’espoir.

La campagne de sensibilisation avait également pris le chemin de toutes les structures EHPAD/USLD du GHEMM. Les résidents ont participé à l’action notamment en réalisant un « bac de l’espoir » comprenant la peinture, la décoration et la plantation des tulipes roses dont ils ont d’ailleurs pris soin. Les bacs à fleurs fabriqués par l’Association des Amis du Patrimoine de l’hôpital de Lunéville redonnent vie à des palettes en bois. Pour que l’action soit complète, une action de sensibilisation itinérante à destination du personnel de tous les établissements a été mise en place. Les emplacements des bacs dans chaque EHPAD ont également la vocation de rappeler toute l’année que le dépistage du cancer du sein reste le meilleur moyen de lutter contre cette maladie qui touche 1 femme sur 8 en France.

…suite Octobre Rose