Gestion des déchets

Le tri des déchets est une obligation depuis juillet 2016 pour les entreprises et les établissements de santé sanitaires et médico-sociaux ne font pas l’exception. Pour une bonne gestion des déchets de nos établissements, une politique de tri des déchets est d’ores et déjà en œuvre au GHEMM.

Au Centre Hospitalier de Lunéville, le coût de traitement des déchets s’est élevé à plus de 150 000€ en 2020 dont 50 000€ dédiés au DASRI. La production de déchets au sein des structures de soins est très diversifiées - déchets ménagers, risque infectieux, radioactif, issus de médicament soit près d’une dizaine de filières différentes. Cela représente en moyenne, une tonne de déchets produit chaque année par lit au GHEMM (soit trois fois plus qu’au sein d’un foyer français*).

Plusieurs principes directeurs régissent la gestion des déchets et notamment celui de la responsabilité des déchets produit. Le GHEMM travaille au développement des bonnes pratiques et à l’amélioration de la gestion des déchets.

Le savez-vous ?

Le coût de traitement des DASRI est 2x plus élevé que celui des ordures ménagères.

 

5 grands principes de la gestion de déchets au GHEMM

  • Le bon état d’esprit, c’est le tri.
  • Carton écrasé, locaux moins encombrés.
  • Ne laisse pas ton DASRI au sol, pour pas que ça colle.
  • La poubelle ce n’est pas dessus, c’est dedans.
  • Y a pas de hic, si tu le mets dans son plastique.

A l’issue du CREX (Comité de retour sur expériences) du 25 mai 2021 - de l’amélioration de la politique des circuits des déchets au GHEMM, une campagne de communication est lancée dans les établissements du GHEMM visant à rappeler, aux agents hospitaliers, l’enjeu du bon usage des locaux déchets dans le cadre de la politique de tri. Ce fut également l’occasion de valoriser l’investissement et de remercier les équipes du service transport dont le rôle est de collecter, chaque jour, les déchets dans les locaux prévus à cet effet pour les acheminer vers le prestataire qui pend en charge le traitement.

 

Enfin, le GHEMM a engagé dans le cadre de sa démarche de développement durable une réflexion afin de limiter la production de tous ses déchets.

*Source : Guide pratique pour une bonne gestion des déchets produits par les établissements de santé et médico-sociaux – Ministère des Affaires social et de la Santé – Mars 2016.

Déchets au GHEMM