Dr Pierre WOURMS Président de la Commission Médicale d'Etablissementdu Centre Hospitalier de Saint-Nicolas-de-Port

Dr Pierre WOURMS Président de la Commission Médicale d'Etablissement CME du Centre Hospitalier de Saint-Nicolas-de-Port CH SNP

Dr Pierre WOURMS,

Président de la CME du CH de Saint-Nicolas-de-Port

___________________________________________________

_________________

 François GASPARINA, Directeur du GHEMM

et Dr David PINEY, Président de la CME du CH de Lunéville

 

Les moments qui viennent de passer, qui ont profondément marqué la vie de chacun, ont constitué pour tous les hospitaliers, tous les soignants un moment tout particulier, moment suspendu qui pourrait s’associer à une descente en apnée. Il a été tour à tour marqué par la précipitation des réorganisations; l’angoisse face à l’attente, le stress des premiers cas, la mobilisation de tous face à la pression des nouvelles arrivées ; la colère face aux moyens faisant défaut ; la mobilisation pour assurer la prise en charge et le suivi des patients non COVID19 ; l’interrogation sur la capacité à être mobilisé sur la durée ; le sentiment intime de retrouver du sens dans le soin au quotidien, même complexe et de retrouver le sens de la valeur de l’engagement professionnel auprès de l’ensemble de la population. Les témoignages se sont exprimés depuis les applaudissements aux fenêtres jusqu’aux nombreux dons, sans oublier les dessins qui nous ont réchaués en cette période si troublante.

A présent, la remontée s’entame: la carte de France a progressivement reverdi, notre quotidien s’est déconfiné, (très)
lentement au sein de nos structures an de se garantir/prévenir le risque d’une nouvelle vague, et, déjà l’angoisse d’un retour à
une « normalité », à la musique quotidienne de l’avant, emportant ses interrogations, ses plaintes, l’oubli

Le témoignage de certains de nos quotidiens ordinaires ici recueillis, n’est pas une volonté de reconnaissance, mais bien de connaissance de l’investissement et de la forte mobilisation qui meut tous les agents de nos structures au quotidien et plus encore pendant toute cette période, de la force de nos engagements et du dévouement de tous ceux et celles qui travaillent sur nos territoires. Témoignages pour que demain, nous puissions, sur la base de ce qui a fonctionné, et en prenant en compte ce que nous devons améliorer, être fiers du travail accompli, progresser et répondre toujours aux besoins en santé des habitants de nos communes, de nos territoires, tout en gardant la capacité de nous appuyer les uns les autres et de faire bouger les lignes, comme nous su le faire au cours des dernières semaines.

Il est encore trop tôt pour dire si l’épisode du COVID est passé. il est cependant important dès aujourd’hui de consolider les solutions qui ont été avancées et crées, et d’ identier nos limites pour les comprendre et avancer ensemble.